Cet article a été mise à jour à partir d’un qui a été publié à l’origine le 22 mars 2018.

Le 22 mars 2020 est la Journée mondiale de l’eau, un jour dédié à la célébration de cette ressource, dont tout organisme vivant sur la planète dépend. L’eau est à l’origine de la vie et cela va au-delà de la biologie seulement. Elle imprègne toutes les facettes de notre existence, qu’il s’agisse de ce que nous mangeons ou de ce que nous portons. Nous utilisons l’eau pour brosser nos dents ou laver nos légumes. L’eau joue un rôle central dans beaucoup des processus et pour beaucoup d’industries qui maintiennent nos vies quotidiennes, entre autres, la fabrication de biens (par exemple, les jeans et les cahiers de notes) ou la production énergétique (par exemple, pour l’alimentation de nos foyers). C’est pourquoi la conservation de l’eau est si cruciale, et certaines mesures concrètes à prendre existent pour vous lancer dans cette voie! Envisagez certaines des pratiques suivantes pour épargner de l’eau dans votre vie.

À la maison 

Le fait de posséder des appareils et des accessoires efficaces, tels qu’une pomme de douche à débit réduit ou des toilettes à double chasse, est un élément clé pour réduire le gaspillage d’eau. La prochaine indication est d’éteindre votre robinet lorsque vous n’en avez pas besoin. Si vous faites la vaisselle à la main, bouchez l’évier et utilisez de l’eau savonneuse pour laver la vaisselle et, ensuite, remplissez-le à nouveau avec de l’eau propre pour la rincer. Sinon, vous pouvez utiliser un petit bassin pour le rinçage et réutiliser cette eau pour votre jardin. La même pratique peut s’appliquer pour le réchauffement de l’eau. Par exemple, l’eau qui est gaspillée quand vous ouvrez le robinet et attendez qu’elle se réchauffe peut servir à d’autres fins. Si vous disposez d’un lave-vaisselle, assurez-vous de le remplir au maximum de sa capacité ou de sélectionner un cycle plus court pour épargner de l’eau. Prenez des douches plus courtes ou coupez l’eau lorsque vous vous savonnez et rouvrez-la pour le rinçage.

Aliments

Ce que vous mangez est important non seulement pour votre santé, mais aussi pour celle de la planète. Pour réduire votre consommation d’eau, le fait de diminuer la quantité de viande de votre régime alimentaire aurait une influence. L’empreinte eau de la viande est significativement plus élevée que celle de la plupart des cultures. La moyenne mondiale de l’empreinte eau pour le bœuf est d’environ 15 400 litres par kilogramme. En revanche, un kilogramme de poulet correspond à 3 400 litres. Quant aux pommes de terre, ce ratio est de quelque 287 litres par kilogramme. Cela ne signifie pas que tout le monde doit immédiatement adopter un régime constitué de frites. Or, un choix astucieux quant à l’endroit où vous achetez vos aliments, par exemple chez des agriculteurs locaux, peu importe s’il s’agit de viande ou de légumes, contribuera à réduire votre empreinte eau.

Jardin

L’aménagement paysager peut constituer un moyen de réduire le besoin d’eau grâce à la planification. Privilégiez les plantes robustes et indigènes qui sont plus adaptées à votre climat local et ainsi, les besoins en matière d’arrosage seront moindres. Vous pouvez créer un jardin pluvial qui recueillera le ruissellement des pluies et la fonte de neige en utilisant des couches dans vos massifs de fleurs, lesquelles seront comme des éponges au surplus d’eau. Les mesures suivantes sont conseillées : utiliser un paillis pour emprisonner l’humidité, se procurer une citerne pluviale pour recueillir l’eau, envisager de recourir à l’irrigation goutte à goutte pour les légumes et, enfin, arroser les plantes à l’heure de la journée idéale (les plantes arrosées plus tard en après-midi sont en meilleure santé). Le fait d’entretenir votre propre jardin potager contribuera également à la réduction de votre empreinte carbone et eau générale puisque certains de vos aliments seront produits dans votre propre cour et ne nécessiteront donc pas d’expédition, de la production à la mise en vente.

Le Canadien moyen utilise 220 litres d’eau par jour. Le plus gros pourcentage de ce total est attribué aux douches (environ 35 pour cent), ensuite à la chasse d’eau (30 pour cent), ensuite à la lessive (20 pour cent), ensuite à la cuisine (10 pour cent) et, enfin, au ménage (5 pour cent). En tant que Canadiens, nous considérons l’eau comme acquise : non seulement nous en sommes enveloppés sur nos trois côtes, mais nous possédons le cinquième de toute l’eau douce au monde.

Jusqu’à présent, toutes les classes réunies ont épargné 113 812 litres d’eau dans le Défi Régime énergétique en classe 2020. Comment célébrerez-vous la Journée mondiale de l’eau cette année?

Pour en apprendre davantage

Découvrez la quantité d’eau consacrée à la production d’aliments différents à l’aide du Water Footprint Network  (en anglais seulement).

Lisez sur des façons de conserver l’eau dans votre jardin grâce à cet article de HGTV (en anglais seulement).

Apprenez à propos de « l’eau virtuelle » contenue dans les aliments que vous mangez dans cet article de Canadian Geographic (en anglais seulement).

Cet article étudie les quantités d’eau nécessaires à la production d’aliments variés (en français seulement).