Une deuxième facture?

Dans les mois qui viennent, je vous ferai connaître d’excellentes façons de réduire vos comptes d’énergie. Chez BUILD, nous avons réduit les factures de services publics de 5 300 maisons de la région de Winnipeg, et nous ferons épargner à leurs propriétaires 15 millions de dollars en dix ans. Saviez-vous qu’en améliorant l’isolation, en installant une toilette à faible débit et en remplaçant votre chaudière vous pouviez avoir un taux de rendement de 10 à 110 % sur votre investissement?

Je déboulonnerai certains mythes, comme celui qui veut que remplacer les fenêtres constitue une excellente façon d’économiser l’énergie. Il y a des choses bien plus utiles à faire de votre argent pour réduire vos frais d’énergie.

Baisser vos frais d’utilisation

Dans les premiers blogues, je vous montrerai comment réduire les frais d’utilisation de votre maison.

La première chose que je recommanderais, si ce n’est pas déjà fait, c’est de rassembler vos comptes de services publics de l’année dernière. Vous saurez mieux combien vous payez pour utiliser votre maison et votre véhicule. Bien de gens peuvent dire combien ils ont acheté leur maison ou leur voiture au dollar près, mais bien peu savent combien il leur en coûte pour les utiliser. Les experts de l’énergie appellent cela : « la deuxième facture ».

L’État nous facilite les choses

Bonne nouvelle! Le gouvernement fédéral offre présentement des conseils et des incitatifs écoénergétiques (jusqu’à 5 000 $ par maison) dans le programme écoÉNERGIE (http://www.oee.nrcan.gc.ca/residentiel/personnel/subventions.cfm?attr=4). Faites vite, ce programme prendra fin le 31 mars 2012. Certaines provinces et compagnies de services publics offrent également des mesures qui s’ajoutent aux incitatifs fédéraux.

Mon premier conseil serait donc de calculer cette deuxième facture et de réserver un audit d’écoÉNERGIE.

Dans mon prochain blogue, j’aborderai l’importance … de la décence. Ken Klassen, grand expert manitobain du rendement énergétique des maisons, affirme qu’avoir une maison non isolée, c’est l’équivalent de sortir dehors « les fesses à l’air ». Avec de photos prises à intervalle, vous verrez les ouvriers de chez BUILD mettre une paire de culottes à une maison!

Crédit pour l’image: flickr/one2c900d